Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu

Publié le par Marie Cineaddict

Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu

Dans L’Empire du Milieu, Astérix et Obélix doivent venir en aide à l’Impératrice de Chine et sa fille. César veut conquérir la Chine pour acquérir une renommée internationale pour reconquérir Cléopatre.

Le film est réussi pour moi avec un casting de premier choix savamment réuni. Je trouve que Guillaume Canet fait fort en déployant l’humour avec réussite alors que pour moi c’est un exercice très périlleux et difficile. Il joue la carte de l’amitié et de la famille avec brio. Le rire de Marion Cotillard est marquant et résonne encore dans ma tête. Gilles Lellouche a vraiment, l’œil qui frise et c’est vraiment communicatif pour notre grand plaisir. Il est formidable. Et la phrase qu’Obélix prononce « quand on sera grand » a tellement de sens … Les effets spéciaux sont très réussis et Philippe Katerine est drôle à souhait dans le rôle du barde. Au final nous avons une jolie ode à l’amitié et à la famille. N’hésitez pas à accéder à un bon moment de détente en famille . Les familles en ont besoin par les temps qui courent.

Bande-annonce d’Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu : 

Partager cet article
Repost0

Rencontres du troisième type

Publié le par Marie Cineaddict

Rencontres du troisième type

Rencontres du troisième type c’est l’histoire de Ron Neary et d’une poignée de personnes qui ont vu des OVNI et voient dès lors leur vie bouleversée, obsédés par des notes de musique ou une vision qui ne les lâchera pas avant d’en savoir plus. 
Un film qui reste envoûtant 40 années après sa conception grâce à la frénésie qui règne le long du film qui conserve le suspens sur la volonté des extra-terrestres jusqu’au bout. Il y a aussi 2 vecteurs Richard Dreyfuss et François Truffaut qui sont sensationnels dans leur quête et leur envie de savoir. C’est tout aussi enivrant qu’une envie de cinéma et la scène qui illustre le plus cela c’est la scène qui dévoile le dispositif pour accueillir les extra-terrestres qui est impressionnante. Sérieusement c’est magnifique comme les notes de musiques qui résonnent pendant le film. Ce film est une fête du cinéma magique.  Conquise par l’alliance Truffaut-Spielberg qui est grandiose. Il a vraiment bien vieilli.

Partager cet article
Repost0

Babylon

Publié le par Marie Cineaddict

Babylon

Babylon, c’est l’histoire de Manny et de ses rêves d’Hollywood dans les années 20, avec une vie à jamais bouleversée par ses rencontres avec Nelly LaRoy et Jack Conrad et le passage du cinéma muet au cinéma parlant.

Damien Chazelle n’est pas tendre avec Hollywood et son côté irrévérencieux sans limite qui fait et défait les stars. C’est un peu un cirque, un capharnaüm, une folie, une ivresse, qui attire le danger dans lequel on est happé. Il y a donc Manny, serviable, droit et juste, sachant tellement se rendre utile qu’il arrivera à  se faire un petit bout de chemin à Hollywood grâce à Jack Conrad la superstar qui éprouve des difficultés à convaincre en ce moment. Il y a Nelly née pour être star selon elle, mais la machine hollywoodienne en pleine mutation conviendra-t- elle à ses rêves d’actrice ? Parmi les 3, qui aura les reins assez solide pour réussir dans ses aspirations ?

Margot Robbie, c’est le tempo du film, elle donne tout et elle épate en allant loin dans son personnage. Diego Calva est sensationnel de naturel, fin, son registre est vaste et c’est une très agréable découverte promise à un brillant avenir. Brad Pitt joue un Jack Conrad émouvant et attachant au possible avec sa mélancolie. Les 3 h 09 passent très vite et voir grand dans les décors majestueux réussit à Damien Chazelle qui mesure la démesure avec talent. Que d’émotions pendant 3 h de célébration du cinéma enthousiasmantes. La scène finale de Manny est marquante pour moi car elle résume pourquoi on aime le cinéma passionnément et c’est magnifique !

Bande-Annonce de Babylon :

Partager cet article
Repost0

Caravage

Publié le par Marie Cineaddict

Caravage

Le film Caravage raconte la période où l’artiste est accusé de meurtre et où il va demander la grâce au Pape pour garder la vie sauve. Une enquête est ordonnée pour étudier son cas. Son art dérange autant qu’il fascine. Va-t-il causer sa perte ? 

Le film nous plonge complètement dans l’œuvre de l’artiste au fil des interrogatoires qui rendent curieux. Et les histoires de Caravage avec les prostituées qu’il érige en Madone bouleversent complètement. Des âmes perdues qu’il réhumanise au gré de son   œuvre pour leur donner une parole qu’elles n’ont plus. L’intérêt était que Caravage puisait son art auprès des pauvres gens avec qui son lien était fort mais qu’il était jugé trop sulfureux pour l’église. Impossible de ne pas être encore intrigué aujourd’hui. La fascination est au rendez-vous avec une photographie. La fille d’Isabelle Huppert, Lolita Chammah est remarquable et on gardera un œil sur sa filmographie à l’avenir. J’ai été ravie que Ricardo Scamarcio retrouve Michele Placido. J’aime leur équipe. Rendons grâce à l’allure d’Isabelle Huppert qui est incroyable . Louis Garrel est impressionnant de froideur dans son rôle.

Bande-annonce de Caravage :

Partager cet article
Repost0

La bonne année

Publié le par Marie Cineaddict

La bonne année

Simon, fraîchement sorti de prison, prévoit un casse dans une bijouterie avec son complice. Il rencontre Françoise, antiquaire cultivée, et malgré la différence de leur milieu c’est l’alchimie … Une mécanique pour le casse est mise en place mais jusqu’où ira Simon, et quelles conséquences cela va-t-il avoir sur sa relation avec Françoise ?
Franchement charmée par le duo Françoise Fabian-Lino Ventura. Et puis Fabian a un rire particulier qui lui sied très bien. Tenir tête à Ventura, il fallait le faire. Marquer le temps avec la couleur et le noir et blanc est ingénieux. La métamorphose de Ventura en vieux Monsieur est spectaculaire. L’enjeu est double et magnifique pour un acteur. Revoir Michou est émouvant. On écoute Mireille Mathieu différemment à présent. Le scénario est écrit intelligemment pour une découverte du destin de Simon qui est bien plus mordu de Françoise qu’il ne le pense. Un film de grande qualité.

Bande-Annonce de La Bonne Année :

Partager cet article
Repost0

Le clan des siciliens

Publié le par Marie Cineaddict

Le clan des siciliens

Manalese aide Sartet à s’évader en vue de réaliser un vol de bijoux mais l’inspecteur Le Goff n’entend pas les laisser faire. 
Un très bon film dans lequel on est tout de suite dedans grâce à la partition brillante de Morricone. La scène de la découpe du sol de la voiture qui mène Delon vers son échappatoire est magistrale ! Il faut dire que le clan est toujours sur la brèche et c’est prenant car on ne sait pas où leur périple va s’arrêter car ils vont loin dans leur stratégie et les embûches ne manquent pas. Sartet va-t-il connaître sa perte en demandant sa part avec ses histoires sentimentales ? Delon est toujours dans la séduction , Ventura est bien efficace et tenace et Gabin fait preuve d’une froideur implacable. Les derniers mots qu’il prononce à son petit fils qui lui demande s’il dînera avec lui ce soir résonnent encore. Très grand film avec une distribution idéale, on se retrouve avec un immense plaisir de voir jouer un trio devenu légendaire. On retrouve étrangement son âme d’enfant avec ce film ! Vive le jeu, vive le cinéma ! 

Bande-Annonce du Clan des siciliens :

Partager cet article
Repost0

Meurtres sans ordonnance

Publié le par Marie Cineaddict

Meurtres sans ordonnance

Amy est une infirmière de nuit malade du cœur qui se bat pour continuer de travailler pour ses 2 filles alors qu’on lui dit d’arrêter alors que sa santé se dégrade. Une aubaine, un petit nouveau expérimenté est embauché pour l’aider mais les décès deviennent de plus en plus fréquents au service. Une enquête est menée … 

Ce film est mené d’une main de maître par Jessica Chastain qui finit par prendre le contrôle de notre respiration … Elle est touchante, et si gentille, si fragile et si forte à la fois qu’on est complètement avec elle. Eddie Redmayne est glacial sous son apparence de garçon serviable, il cache une froideur saisissante ! On entre complètement dans l’histoire brillamment jouée.

Bande-Annonce de Meurtres sans ordonnance :

Partager cet article
Repost0

Glass Onion

Publié le par Marie Cineaddict

Glass Onion

Suivez Benoît Blanc, le plus grand des détectives dans de nouvelles aventures. Il est invité à participer à un jeu d’énigme qui va réserver son lot de surprises … Le film est une réussite totale avec une introduction pleine de punch avec les jeux envoyés aux futurs protagonistes. Le mystère sur la raison de la venue de Blanc est bien gardé comme celui sur la nature de Miles. Franchement, les rebondissements sont nombreux et je ne révèlerai rien de l’intrigue pour ne pas vous faire perdre votre plaisir de découvrir le film. Je voudrais dire combien il est plaisant de voir Janelle Monae évoluer dans son jeu d’actrice. Elle est épatante à chaque fois. Ce À couteaux tirés est certes moins classique que le premier, plus clinquant, mais  pourquoi pas vivre avec son temps, je n’ai rien contre le changement de style. Du moment que les intrigues soient nombreuses et bien ficellées. Ça tombe bien, on est gâté ! Vivement la suite ! 

Bande-annonce de Glass Onion

Partager cet article
Repost0

Bonne Année 2023 !

Publié le par Marie Cineaddict

Bonne Année 2023 !

Publié dans Vie du blog

Partager cet article
Repost0

Mon héroïne

Publié le par Marie Cineaddict

Mon héroïne

Mon Héroïne, c’est l’histoire d’Alex Troffel, passionnée de cinéma depuis le plus jeune âge et rêve de faire un film avec Julia Roberts. Ne pouvant pas passer par l’école qu’elle souhaitait, elle décide d’aller à New-York déposer son scénario avec l’aide de sa tante et de sa maman qui va les suivre dans ce pari fou.

Une histoire touchante inspirée de l’histoire de sa réalisatrice, Noémie Lefort elle-même. L’occasion est belle de croire fort en ses rêves dans un bon esprit de famille dynamique et plein de peps. Chloé Jouannet est formidable dans son rôle. C’est le portrait de son père. Brigitte Fossey est magnifique en grand-mère attachante . Pascale Arbillot a un très beau rôle de maman qui donne tout à sa fille. Louise Coldefy est une vraie découverte par sa drôlerie naturelle. Ce film fait beaucoup de bien par les temps qui courent et est vraiment parfait pour terminer l’année cinéma sur une note positive. On ne peut que le recommander chaudement. Noémie Lefort porte du rêve sur un plateau. Que demander de plus. Dorénavant, on n’écoute plus Kiss de la même manière … 

Bande-Annonce de Mon Héroïne :

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>