Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Incroyable mais vrai

Publié le par Marie Cineaddict

Incroyable mais vrai

Incroyable mais vrai raconte l’histoire d’un couple qui fait l’acquisition d’une maison qui est spéciale et détient des pouvoirs qu’on n’oserait espérer par le biais d’un de ses conduits. Jusqu’où le couple va-t-il être mené dans cette aventure ? Le suspens est à son comble.
Je ne trahirais pas le secret de la maison pour que le lecteur de ce billet garde le plaisir de la découverte, mais une chose est sûre c’est que Quentin Dupieux va loin dans ses investigations. Toujours très proche de la nature, le réalisateur renvoie à notre condition d’être humain, à notre folie avec un film profond, en somme, intelligent, et plus dramatique que Les Mandibules. Barré et intriguant !

Bande-annonce du film Incroyable mais vrai :

Partager cet article
Repost0

Elvis

Publié le par Lulu Cineaddict

Elvis

Elvis raconte l’histoire d’Elvis Presley sous le point de vue du colonel Tom Parker, son impresario. Le colonel, alias le roi de l’entourloupe.

Est-ce j’ai aimé ce biopic de Baz Luhrmann ? Assurément ! J’ai adoré la manière de dépeindre Elvis comme un amoureux du Rythme and Blues et du gospel parce que ça laisse entrevoir toute la profondeur de l’âme de l’artiste, sans tricher. Elvis était un précurseur. Il a ouvert la voie à une Amérique plus ouverte , plus tolérante … 
Ce qu’on aime le plus, c’est retrouver cet état d’excitation, cette fascination. On retrouve cet état de transe cher à Luhrmann comme si le cinéma ne pouvait pas être s’il ne conduisait pas à l’état de transe et c’est magique comme un gospel peut nous transporter. C’est fort au point qu’on comprend mieux pourquoi Elvis a marqué son époque et la déclaration d’amour au chant qu’il fait est des plus touchante. Austin Butler est fantastique et accède au rang d’icône en incarnant Elvis à la perfection. Tom Hanks nous fait bel et bien saisir toute l’ignominie du colonel, il est incroyable. La Bande originale est a l’art de puiser dans le passé tout en apportant une touche contemporaine.

Bande-annonce du film Elvis :

Partager cet article
Repost0

Le chemin du bonheur

Publié le par Marie Cineaddict

Le chemin du bonheur

Le chemin du bonheur, c’est l’histoire de Saül qui projette de faire le film de sa vie par son petit protégé, Joakin. Il a survécu enfant à la Shoah en Autriche en passant par la Belgique. Il tient un café-restaurant qu’il anime aussi au gré de sa passion pour le cinéma. Il tombe sous le charme d’Hannah projectionniste passionnée de cinéma comme lui.

On est tombé en amour pour ce film qui est plein de clins d’œils cinématographiques en passant par Truffaut, Godard, Kubrick, Scorsese, Spielberg entre autres lors des jeux de devinettes proposées par Saül avec à la clef des repas gagnés. Simon Abkarian confirme son statut de soleil. Son personnage est le lien qui réuni une vraie famille de passionnés et c’est beau ! 
Pascale Arbillot est particulièrement émouvante dans son rôle de projectionniste qui cache un lourd secret qui la ronge. Nous avons droit à un vrai spectacle au sein du Déli’. Ce film appelle aussi à trouver le chemin du pardon. On ressort les yeux écarquillés avec encore plus d’amour et d’envie de cinéma. Avec une pensée pour les cinémas d’arts et essais, ceux qui passent de vieux films. Avec des regrets que mon ancien cinéma le Colisée à Colmar ait fermé ( car il avait sa place, une belle place ).

Bande-annonce du film Le chemin du bonheur :

Partager cet article
Repost0

Top Gun Maverick

Publié le par Marie Cineaddict

Top Gun Maverick

Pete est de retour à Top Gun pour sélectionner une équipe pour une nouvelle mission et la former. Problème de taille, parmi les pilotes se trouve le fils de Gooze. Il avait promis à sa mère de ne pas le mettre en danger or là il sait qu’il y aura des pertes …

Une suite à Top Gun qui s’avère déjà un succès colossal et mérité. Trente-six ans plus tard on boucle la boucle avec une histoire qui correspond à nos attente et plus profonde que cela aurait été espéré. On a le bonheur d’avoir des retrouvailles avec Val Kilmer qui contiennent leur lot d’émotion, avec une mise en valeur de l’acteur qui est complètement géniale et mérité. Une sorte d’hommage à la hauteur de ce qu’a été l’acteur pour le cinéma et c’est pour notre plus grand plaisir. Très envie de voir au plus vite son documentaire, Val. Le film est dédié à Tony Scott qui a enfin l’hommage qui lui est due. Tout n’est que justice. Tom Cruise et Miles Teller m’ont fait pleurer, tellement le lien avec Goose est encore fort. Jennifer Connelly en cast est une remarquable idée. Et puis Lady Gaga frappe encore les esprits avec son titre Hold My Hand. Le côté très rock des musiques additionnelles telles que Get it on de T. Rex, ne m’a pas échappé et ça électrise ! Et oui, Tom Cruise réussit l’exploit de faire revenir les gens au cinéma, et c’est tout simplement magnifique !

 Bande-Annonce de Top Gun Maverick :

Clip de Lady Gaga Hold My Hand :

Partager cet article
Repost0

Employé / Patron

Publié le par Marie Cineaddict

Employé / Patron

Rodrigo qui attend de savoir si son enfant est en bonne santé est aussi en souci avec son exploitation car il a besoin de quelqu’un qui sache conduire sa moissonneuse. Son ouvrier habituel n’est plus en mesure de travailler pour lui mais par loyauté, il accepte d’embaucher son fils de 18 ans car il a une famille à nourrir. Maheureusement, celui-ci cause un accident dans lequel meurt son enfant. Une plainte est engagée mettant en avant la responsabilité de Rodrigo. L’employé rêve de faire un raid avec son cheval de prédilection. Un arrangement entre les deux parties est-il possible ?
Nahuel Perez Biscayart  nous montre combien son regard est expressif encore une fois dans ce film pour en délivrer toute l’intensité car des fois, cela signifie tant de choses ! On assiste au choc de deux mondes opposés, certes. Ce film donne à réfléchir car au départ on ne sait pas où il va nous mener. Tout bascule lors d’un drame d’une profondeur inouïe. On est frappé par l’humanité de Rodrigo qui se retourne contre lui en fait, lui qui n’a que les meilleure intentions, aider son employé et protéger son affaire. Une histoire vraiment touchante. Une chose est sûre nous avons déjà hâte de voir le prochain film de Nahuel, Un an, une nuit …

Bande-annonce du film Employé / Patron :

Partager cet article
Repost0

Top Gun

Publié le par Marie Cineaddict

Top Gun

Top Gun c’est l’histoire de Pete Mitchell, destiné à être parmi l’élite des pilotes d’avion avec son meilleur ami Gooze. Il intègre donc l’école Top Gun quand il fait connaissance de celle qui sera son instructrice.

J’ai vu Top Gun premier du nom, il y a peu et je dois dire que 36 ans après sa sortie, il a joliment vieillit a mes yeux. La marque d’un grand film. Ma scène préférée est celle où Pete chante avec Gooze au piano au restaurant. Elle représente tant. L’esprit d’amitié, de famille, une félicité, la simplicité qui va si bien à Cruise (c’est là qu’il touche les gens et marque des points). Anthony Edwards fait figure d’ami idéal. On regrette que Cruise et Meg Ryan n’est plus tourné ensemble par la suite. Et puis Val Kilmer, c’est le feu ! Je suis tout de même marquée par l’univers macho du film mais le divertissement est assuré de bout en bout. Excellent moment dont ne peut naître que de la nostalgie.

Bande-annonce de Top Gun :

Partager cet article
Repost0

Les leçons persanes

Publié le par Marie Cineaddict

Les leçons persanes

Un prisonnier des nazis se fait passer pour un perse pour sauver sa peau. En effet, Koch a besoin de quelqu’un qui lui apprenne le farci pour qu’il puisse retrouver son frère qu’il pense retrouver à Téhéran. Sous l’identité de Reza Joon, il va créer la langue qu’il ne connaît guère, à partir des prénoms des prisonniers et d’une impression, d’un premier contact avec chacun car il est affecté à la cuisine.

Un rôle encore très fort pour Nahuel Perez-Biscayart, très touchant avec son personnage qui donne tout ce qu’il peut pour sa survie. Ça va loin, ça surprend mais l’émotion est au rendez-vous quand on se rend compte que le personnage principal est capable de citer toutes les personnes qu’il a rencontré à cause de la langue qu’il a créé. Le film est fait à partir d’une nouvelle, qui touche profondément. C’est un grand film. Pour le devoir de mémoire des victimes. Voir jouer Lars Eidinger depuis Petite Soeur est intéressant et Nahuel est un acteur d’exception !

Bande-annonce du film Les Leçons Persanes:

Partager cet article
Repost0

The Ignorant Angels ( Le Fate Ignoranti )

Publié le par Marie Cineaddict

The Ignorant Angels ( Le Fate Ignoranti )

The Ignorant Angels, raconte comment Antonia découvre que son mari, Massimo, décédé au cours d’un accident de moto, la trompait depuis un an avec son amant Michele. Elle va faire la connaissance son autre clan d’amis et ainsi trouver comme une nouvelle famille pour faire son deuil.

Gros coup de cœur pour cette série qui est je trouve d’une richesse culturelle inouïe avec la poésie d’Hikmet. C’est la découverte aussi de talents qui accompagnent le beau Luca Argentero de la série Doc avec brio. Ainsi, en apprenant à connaître la bande d’amis, nous saurons si le couple de Annamaria et Roberta va se remettre d’une crise profonde. Luisella va-elle trouver enfin chaussure à son pieds ? Vera va-elle réussir à se faire accepter en tant qu’homme devenu femme par sa famille ? Serra va-elle avoir des réponses à des questions lointaine. Antonia va-elle se remettre de son deuil avec Michele ou Asaf ? On adore les scènes de repas convivial du dimanche sur la terrasse de Michele dans la série. Il y a l’appartement de Michele, ses fresques travaillées sur de grands espaces au sol. La maison de Massimo est magnifique. Un soin particulier est apporté aux décors époustouflants. Istanbul ne manque pas de charme. On a envie de manger de la pasta à Rome et de voir Istanbul. Une invitation au voyage. La musique est bien choisie entre Nina Simone (Just Say I Love Him), Bette Davis, Billie Eilish, (Lovely) Vaya Con Dios, Soha (Mil Pasos). Ferzan Ozpetek a fait fort. Mention spéciale de Cristina Capotondi qui est formidable.

Bande-Annonce de The Ignorant Angels:

Partager cet article
Repost0

Au revoir Là-haut

Publié le par Marie Cineaddict

Au revoir Là-haut

1919. Albert et Édouard sortent vivants de la guerre. Édouard ne souhaite pas être retrouvé défiguré par sa famille. Albert le met en sécurité. Ensemble, le comptable et l’artiste dessinateur vont monter une arnaque au monument aux morts car ils veulent prendre la fortune du père d’Edouard parce que celui-ci pense que son père n’en a rien à faire de lui. Mais Édouard se trompe sur son père …

Au revoir Là-haut est aussi beau que triste. On repense à la beauté des masques d’Edouard. On a une préférence pour celui- ci avec le sourire modulable et le tout premier le vénitien qui met en valeur les beaux yeux de Nahuel Perez-Biscayard . Cela dit les masques sont tous spectaculaires et sont adaptés à une situation une émotion. Ils expriment tellement ! C’est magnifique ! Il y a des qualités similaires à Hugo Cabret et Un long dimanche de fiançailles dans le films. Entre scènes de guerre impressionnantes, décors et costumes soignés et direction artistique époustouflante, on est gâté ! Ce film est tellement abouti … Il y a une scène de danse très réussie qui nous donne envie de voir Nahuel dans une comédie musicale. Ce film est d’une finesse incroyable ! Un chef d’œuvre et un maxi coup de coeur .

Bande-annonce du film Au revoir Là - haut :

Partager cet article
Repost0

Frère et Sœur

Publié le par Marie Cineaddict

Frère et Sœur

Frère et Sœur, c’est l’histoire de Louis et Alice . Alice voue une haine pour son frère depuis qu’il a eu du succès comme écrivain, il a empiété sur sa place d’actrice de la famille, pris son nom. La vie voudrait les réunir après l’accident de route de leurs parents mais ce n’est pas si simple. La colère est là malgré les années de brouille.

J’ai beaucoup aimé le film qui clame une liberté de ton avec un jeu parfois théâtral bienvenu pour donner de la puissance aux scènes. Il y a une vraie amplitude de jeu.Ce film ne laisse pas indifférent, on est touché par les parents et leur tragédie alors qu’ils se posent en héros. On cherche d’où provient la haine d’Alice pour son frère. On est intrigué quand le film prend des liberté de style quand Louis prend son envol … Le film ne manque pas de lyrisme et de poésie. Je reste marquée par le regard de fin de Marion Cotillard, très touchant. Melvil Poupaud touche avec l’histoire du fils de Louis. Patrick Timsit est bon dans son rôle de protecteur de Louis.J’ai été séduite par les qualités d’écriture du scénario. Je recommande ce film, riche en somme.

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>