Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le bal des folles

Publié le par Marie Cineaddict

Le bal des folles

Le bal des folles raconte l’histoire d’Eugénie qui a le don de parler avec les morts. Sa famille la croit folle et l’interne à la Salpêtrière aux grands regrets de son frère Théophile. Eugénie rencontre Geneviève qui d’abord septique va croire en elle. Reste à la faire sortir, un bal costumé se prépare …

Le film est bouleversant car il décrit très bien les souffrances psychologiques des femmes. Mélanie Laurent nous a fait un film très intelligent et profond. On trouve la relation d’Eugénie et son frère bien belle. Benjamin Voisin a un beau rôle. Il y a également la rencontre très romantique avec Ernest, autours d’un livre, Le Livre Des Esprits. L’évolution de la relation entre Eugénie et Geneviève est marquante avec un grand lien qui va se créer. Le tout est impressionnant. Les décors et les costumes sont somptueux. Les interprétations sont remarquables. Un moment fort.

Bande-Annonce du Bal Des Folles

Partager cet article
Repost0

Passion Simple

Publié le par Lulu Cineaddict

Passion Simple

Hélène rencontre Alexandre lors d’une soirée chez des amis et se met à l’attendre sans avoir le droit de l’appeler ou le contacter car il est marié. Elle perd ses repères avec la réalité, goût à son travail sur sa thèse, ne se préoccupe plus de son fils tant leur histoire l’obnubile et tout s’accentue lorsqu’Alexandre arrête de l’appeler pour un rendez-vous. Jusqu’à quel degré de perdition va la mener cette histoire qui ne l’engage qu’elle ? Alexandre va-t-il rappeler ?

Tout d’abord, il faut préciser combien les acteurs sont beaux. Le film a une certaine esthétique grâce à ceux. Mais l’histoire n’est pas belle en soit, il s’agit d’une dépendance qui mène Hélène à perdre pieds et contact avec la réalité. Rien n’est plus destructeur qu’une relation toxique. Laëtitia Dosch est magistrale et Sergei Polunin est hypnotique et inquiétant. L’acteur il faut le dire est aussi talentueux en danse que sujet à la controverse, ce qui est fort dommage. On est sous le charme de la musique du film qui contient entre autre Gilbert Becaud et sa version de C’est Merveilleux L’Amour.

Bande-Annonce de Passion Simple :

Partager cet article
Repost0

Délicieux

Publié le par Marie Cineaddict

Délicieux

Délicieux raconte l’histoire d’un amoureux de la cuisine qui va créer le premier restaurant ( quand seule la noblesse avait accès aux festins ) avec son apprentie au moment où la révolution se prépare.

On est d’emblée séduite par le casting cinq étoiles qui porte le film et qui baigne dans une jolie lumière photographique. Grégory Gadebois qui avait déjà un capital de sympathie fort depuis Le Jeu est fantastique dans son rôle sur mesure et plein de vie. Isabelle Carré est remarquable dans son rôle qui a plusieurs vies, et c’est d’une richesse phénoménale. Elle passe en effet par plusieurs étapes. Les amoureux de la bonne chair et des costumes d’époque seront ravis. Ce film est un régale. Que du bonheur.

Bande-Annonce de Délicieux

Partager cet article
Repost0

Malignant

Publié le par Lulu Cineaddict

Malignant

Amoureuse de la franchise Conjuring, je ne pouvais pas manquer ce Malignant qui avait l’air déjà plaisant de prime abord. On y suit le parcours de Madisson dont le compagnon a réveillé le jumeau maléfique en lui donnant un coup dans la tête où il se logeait depuis tant d’année sans créer d’histoire. Le jumeau de Madisson se nomme Gabriel et il entend bien régler ses comptes de la manière la plus terrifiante qu’il soit. Madisson va avoir besoin de l’aide de sa sœur adoptive et de l’inspecteur Shaw pour arriver à arrêter Gabriel. Arrivera-elle a avoir le pouvoir sur Gabriel ?

Le film est vraiment plaisant car il joue avec les styles, série Z, Policier, fantastique avec brio ( en particulier lors des changements de décors très réussis ) et puis il y a un hommage au cinéma asiatique par le biais du personnage de Shaw et les cheveux très longs utilisés sur Madisson et Gabriel qui ne sont pas sans rappeler The Grudge ( Ces cheveux longs font leur effet ). Le film est vraiment plaisant mais on aurait aimé que le personnage de Shaw ne fasse pas un plat à la fin … Dommage pour le charmant George Young. Sans en révéler d’avantage …

Bande-Annonce de Malignant

Partager cet article
Repost0