Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

benjaminvoisin

En roue libre

Publié le par Marie Cineaddict

En roue libre

Louise rencontre Paul alors qu’elle est en crise d’angoisse et reste bloquée sans raisons dans sa voiture sans pouvoir en sortir. Paul veut braquer sa voiture pour venger la mort de son frère … Par la force des choses il kidnappe Louise. C’est le début de toute une épopée.

Les deux vont apprendre à se connaître et au final s’apporter beaucoup et s’aider à avancer. Paul est le fils que Louise n’a plus car le sien est parti en Australie. Ce film est en fait une bouffée d’air frais. On repense à la scène d’observation des étoiles au travers du toit découpé de la voiture. Il y a la folie de l’autostoppeuse, originale. Et beaucoup plus encore. Les dialogues sont très réussis et la dynamique apportée par Fois et Voisin est parfaite. Ils nous embarque dans leur périple fou avec délice. Oui, il s’agit d’un film qui fait du bien et invite à se délester de ce qui nous pèse.

Bande-Annonce d’ En roue libre :

Partager cet article
Repost0

Illusions Perdues

Publié le par Marie Cineaddict

Illusions Perdues

Lucien, poète, espère réussir à vivre de son art et son amour pour la Baronne Louise de Bargeton à Paris. Sur place, il fait connaissance de Lousteau qui lui fait découvrir l’envers du décors du monde impitoyable de la critique gouverné par l’argent. Il s’essaye avec sa plume et c’est un succès mais Lucien ne va pas tarder à faire tomber ses illusions .  Nathan d’Anastazio raconte son histoire.

Un film sur l’œuvre de Balzac qui posa un regard de vrai visionnaire toujours valable de nos jours. Ce film rend hommage à la beauté de l’écriture sous toutes ses formes avec brio. Le casting entier fait figure de véritable serviteur de la langue française. Benjamin Voisin a de beaux jours qui l’attende parce que son Lucien est parfait et touchant quand on songe à son regard face au lac dans son dernier plan. Le français va extrêmement bien à Dolan qui ouvre une palette immense devant lui ici. Cécile De France est touchante également. C’est beau de croire en l’art de quelqu’un. Le personnage le plus touchant est sans conteste le personnage de Coralie qui est à la fois, fragile, forte et vraie, entière  et interprétée par une Salomé Dewaels qui en impose, fantastique. Revoir Robinson Stévenin bouleverse. Par ce film, célébrons la beauté de la langue française.

Bande-Annonce du film Illusions Perdues :

Partager cet article
Repost0

Le bal des folles

Publié le par Marie Cineaddict

Le bal des folles

Le bal des folles raconte l’histoire d’Eugénie qui a le don de parler avec les morts. Sa famille la croit folle et l’interne à la Salpêtrière aux grands regrets de son frère Théophile. Eugénie rencontre Geneviève qui d’abord septique va croire en elle. Reste à la faire sortir, un bal costumé se prépare …

Le film est bouleversant car il décrit très bien les souffrances psychologiques des femmes. Mélanie Laurent nous a fait un film très intelligent et profond. On trouve la relation d’Eugénie et son frère bien belle. Benjamin Voisin a un beau rôle. Il y a également la rencontre très romantique avec Ernest, autours d’un livre, Le Livre Des Esprits. L’évolution de la relation entre Eugénie et Geneviève est marquante avec un grand lien qui va se créer. Le tout est impressionnant. Les décors et les costumes sont somptueux. Les interprétations sont remarquables. Un moment fort.

Bande-Annonce du Bal Des Folles

Partager cet article
Repost0

Été 85

Publié le par Lulu Cineaddict

Été 85

Été 85, c’est le récit d’Alexis qui nous raconte comment son été a été bouleversé par sa rencontre avec David et comment il a été amené à voir son cadavre. C’est une histoire d’amour, d’un pacte à respecter et ses conséquences.

Un film fort, qui prend aux tripes car on est happé par le récit d’Alexis qui écrit pour se libérer comme un travail thérapeutique sur son histoire d’amour qui s’est terminée au drame. Les qualités d’écriture et de narration sont fantastiques. On adore les musiques qui font partie du souvenir collectif comme Rod Stewart et son magnifique et émouvant Sailing qu’on écoute en boucle depuis avoir vu le film avec l’album des Cure The Head On The Door en passant par le Cruel Summer des Bananarama et j’en passe. C’est un plaisir de retrouver Melvil Poupaud qui est méconnaissable dans son rôle. Isabelle Nanty a un rôle de mère adorable. François Ozon sait toucher comme personne en restant le meilleur des réalisateurs français en choisissant des thèmes forts et marquants. On attend déjà impatiemment son prochain film Tout s’est bien passé avec Sophie Marceau. Il n’est pas difficile de prédire une  carrière pleine de promesses à Benjamin Voisin et Félix Lefebvre qui montrent une grande étendue de leur talent dans ce film. Ici nous avons le meilleur film de 2020.

Bande-Annonce :

Partager cet article
Repost0