Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

brigittefossey

Mon héroïne

Publié le par Marie Cineaddict

Mon héroïne

Mon Héroïne, c’est l’histoire d’Alex Troffel, passionnée de cinéma depuis le plus jeune âge et rêve de faire un film avec Julia Roberts. Ne pouvant pas passer par l’école qu’elle souhaitait, elle décide d’aller à New-York déposer son scénario avec l’aide de sa tante et de sa maman qui va les suivre dans ce pari fou.

Une histoire touchante inspirée de l’histoire de sa réalisatrice, Noémie Lefort elle-même. L’occasion est belle de croire fort en ses rêves dans un bon esprit de famille dynamique et plein de peps. Chloé Jouannet est formidable dans son rôle. C’est le portrait de son père. Brigitte Fossey est magnifique en grand-mère attachante . Pascale Arbillot a un très beau rôle de maman qui donne tout à sa fille. Louise Coldefy est une vraie découverte par sa drôlerie naturelle. Ce film fait beaucoup de bien par les temps qui courent et est vraiment parfait pour terminer l’année cinéma sur une note positive. On ne peut que le recommander chaudement. Noémie Lefort porte du rêve sur un plateau. Que demander de plus. Dorénavant, on n’écoute plus Kiss de la même manière … 

Bande-Annonce de Mon Héroïne :

Partager cet article
Repost0

Le chemin du bonheur

Publié le par Marie Cineaddict

Le chemin du bonheur

Le chemin du bonheur, c’est l’histoire de Saül qui projette de faire le film de sa vie par son petit protégé, Joakin. Il a survécu enfant à la Shoah en Autriche en passant par la Belgique. Il tient un café-restaurant qu’il anime aussi au gré de sa passion pour le cinéma. Il tombe sous le charme d’Hannah projectionniste passionnée de cinéma comme lui.

On est tombé en amour pour ce film qui est plein de clins d’œils cinématographiques en passant par Truffaut, Godard, Kubrick, Scorsese, Spielberg entre autres lors des jeux de devinettes proposées par Saül avec à la clef des repas gagnés. Simon Abkarian confirme son statut de soleil. Son personnage est le lien qui réuni une vraie famille de passionnés et c’est beau ! 
Pascale Arbillot est particulièrement émouvante dans son rôle de projectionniste qui cache un lourd secret qui la ronge. Nous avons droit à un vrai spectacle au sein du Déli’. Ce film appelle aussi à trouver le chemin du pardon. On ressort les yeux écarquillés avec encore plus d’amour et d’envie de cinéma. Avec une pensée pour les cinémas d’arts et essais, ceux qui passent de vieux films. Avec des regrets que mon ancien cinéma le Colisée à Colmar ait fermé ( car il avait sa place, une belle place ).

Bande-annonce du film Le chemin du bonheur :

Partager cet article
Repost0