Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cannes

Une jeune fille qui va bien

Publié le par Lulu Cineaddict

Une jeune fille qui va bien

Une jeune fille qui va bien, c’est l’histoire d’Irène, qui rêve d’intégrer le Conservatoire sous l’occupation allemande alors qu’elle est juive. Va-t-elle exaucer son rêve ? Là est toute la question.

On y voit la parenthèse enchantée que représentent les cours de théâtre pour Irène, son insouciance et cette ode à la vie et au jeu. On comprend toute l’importance capitale de jouer, cette passion, l’instinct de vie, l’urgence de jouer. Vive la beauté du français et Vive Marivaud ! Les acteurs sont tous fantastiques et tous les personnages du film sont particulièrement attachants. La complicité est telle entre les personnages qu’elle s’en retrouve précieuse. On a les tendres confidences à la grand-mère et la fête d’anniversaire du papa qui est très émouvante. Je n’ai pas pu retenir mes larmes. Le père fou d’inquiétude pour sa famille qui contraste avec l’insouciante jeune fille qui a toute une vie à vivre. Anthony Bajon est remarquable dans la scène avec l’orchestre. ( Cette scène est d’une force incroyable ). On est marqué par la fin qui fait qu’on en a le souffle coupé. Cette fin d’une force implacable qui marque complètement la grande réussite de la première réalisation de Sandrine Kiberlain. Rebecca Marder insuffle tant de vie à son personnage qu’elle en donne à tous les autres. Ben Attal a su élargir sa palette d’acteur avec grand talent. On ressort en se disant qu’on a vu quelque chose de grand avec tant d’émotions ! 

Bande-annonce du film Une Jeune Fille Qui Va Bien :

Partager cet article
Repost0

Le temps qui reste

Publié le par Lulu Cineaddict

Le temps qui reste

Romain, jeune photographe à succès apprend qu’il est atteint d’un cancer pour lequel il ne lui reste plus beaucoup de temps pour se battre. Il va décider de vivre le temps qu’il reste à sa manière, comme il l’entend, seul en s’isolant de ses proches. Seule sa grand-mère sera au courant de sa situation. Il réfléchi aussi forcément à ce qu’il laissé derrière lui en se réfugiant dans les souvenirs. Bientôt un couple stérile va lui demander de l’aide pour concevoir un enfant. Romain ne sera pour autant pas moins seul. Va-t-il trouver le temps d’accéder à la paix avec lui-même ?
J’avais vu le film à sa sortie et il faut souligner combien le personnage de Melvil Poupaud est marquant dans sa détermination. C’est fondamentalement un film sur la solitude qui est très fort et résonne longtemps après le visionnage. La fin est à la fois paisible et cruelle mais je préfère ne pas en dévoiler davantage.

Bande-annonce du film Le temps qui reste :

Partager cet article
Repost0

Titane

Publié le par Marie Cineaddict

Alexia tue ses flirts, se fait passer pour Adrien, le fils disparu de Vincent en attendant de devenir mère, son corps scarifié se transforme, et elle retrouve un peu de son humanité perdue …

Le film est une pure folie et est d’une grande violence. Il bénéficie cependant d’une grande imagination rare dans le paysage des films français et est très surprenant. Il peut rebuter certes, il y a de quoi mais le mélange de styles de films est vraiment prenant. C’est une expérience. Pour spectateurs avertis. C’est un film gonflé, Vincent Lindon s’éclate et s’offre une cure de jouvence qui lui réussit. Agathe Rousselle est très convaincante dans un rôle difficile. Ce film est une prise de risque réussie par Julia Ducournau .

Bande-annonce de Titane :

Partager cet article
Repost0

Tre Piani

Publié le par Marie Cineaddict

Tre Piani

Tre Piani raconte l’histoire de 3 familles qui habitent un immeuble romain avec leur lot de tragédies. Andréa, le fils de Dora et Vittorio a un accident alcoolisé qui va entraîner une série de répercussions dans leurs vies. Monica va très mal vivre son accouchement dans la solitude en aillant peur de perdre la tête. Lucio va devoir laisser sa fille chez Renato en entraînant une série de drames et Dora et Vittorio vont perdre la communication avec leur fils. Un déchirement pour Dora.


Le film est inspiré du livre de Eshkol Nevo, Trois Étages et Nanni Moretti a pris des libertés qui sont payantes. Le film pose un vrai dilemme qui est fort. Peut-on pardonner l’impardonnable ? Toujours est-il qu’on touche un état de grâce à la fin après des histoires sombres et terrifiantes. C’est très bien acheminé. C’est un grand film. Célébrons la danse !

 

Bande-Annonce de « Tre Piani »

Partager cet article
Repost0

Les Intranquilles

Publié le par Lulu Cineaddict

Les Intranquilles

Les Intranquilles, c’est l’histoire de Leila, Damien et Amine qui voient leur vie troublée par la maladie de Damien qui est bipolaire. Damien est un peintre de talent qui expose dans des galeries avec succès . Leila est relookeuse de meuble et jongle en devant s’occuper de sa famille et de la maladie de Damien qui n’arrive pas à gérer son traitement et ses crises. Damien perd le sommeil et se met en danger. Lui et les autres d’ailleurs. La confiance entre le couple s’étiole le jour où Damien fait une crise jusqu’à l’école de leur fils. Vont-ils réussir à recoller les morceaux ou se séparer ?


J’ai trouvé le film d’une réussite totale car il va en profondeur dans les problèmes d’une famille attachante et qui semble avoir beaucoup pour elle. En dépit de tout il y a de l’amour et du talent. La force du film est d’explorer le vécu de la maladie par tous les membres de la famille et ça touche profondément. On sent le malaise de Damien à travers la façon dont il s’exprime en travaillant et c’est très fort. Cela donne lieu à des scènes pleines de sens. Damien Bonnard est bouleversant, surprenant et une excellente découverte. Joachim Lafosse sait toucher les spectateurs comme personne. Leila Bekhti est formidable en mère courage et lionne. J’ai beaucoup d’affection pour ce film.

Bande-Annonce du film Les Intranquilles :

Partager cet article
Repost0

Tout s’est bien passé

Publié le par Lulu Cineaddict

Tout s’est bien passé

Emmanuelle doit faire face à l’AVC de son père André, qui ne se remet pas psychologiquement et ne supporte pas de se voir dans l’état dans lequel il se trouve. Il souhaite en finir avec la vie. Il demande à sa fille de l’aider dans sa démarche. Elle est perdue et ne sait pas quoi faire. Ce qu’il lui demande est impossible. Va-t-elle se comporter comme une amie et le faire ? Avec sa sœur Pascale, elles décident de dire oui à sa volonté mais vont-elles y arriver ?


François Ozon parle d’un sujet fort qui est le suicide assisté qui est illégal dans notre pays. Ce qui frappe de suite c’est la détermination d’André. Sophie Marceau est particulièrement touchante dans son rôle d’Emmanuelle, car elle passe par tous les états. Quand elle craque, on craque avec elle, comme lors du dernier repas au restaurant quand Emmanuelle pleure dans les toilettes. C’est déchirant. Il y a la froideur de la mère qui glace instantanément . La dame Suisse ne semble pas très à sa place, mais c’est ma perception personnelle. Dans ce sujet qui me paraît important, tout ne devrait être que question de choix personnel … 

 Bande-Annonce de Tout s’est bien passé :

Partager cet article
Repost0

BlackkKlansman

Publié le par Marie Cineaddict

BlackkKlansman

Découvrez comment Ron Stallworth va infiltrer le Ku Klux Klan et monter jusqu’au plus hautes sphères du groupuscule. Avec Philippe Zimmerman, il vont faire la paire. Une histoire forte !

Le film de Spike Lee est d’une force, redoutable avec un tandem servi aux petits oignons par John David Washington et Adam Driver, vraiment excellents. Les deux comédiens se mettent en valeur et se complètent totalement. On passe vraiment un moment savoureux. Les répliques font mouche et c’est brillant. C’est du très grand Spike Lee que l’on a là.

Bande-Annonce :

Partager cet article
Repost0

Bergman Island

Publié le par Marie Cineaddict

Bergman Island

Chris et Anthony viennent à Fårö en Suède pour y trouver l’inspiration grâce à Ingmar Bergman. Chacun réagit de manière différente face à leur isolement. Mais Chris s’avère beaucoup créative qu’elle ne le pense avec Amy sa nouvelle héroine.

J’ai trouvé le film fantastique car il regorge de créativité et qu’il rend un très bel hommage à Bergman et qu’il donne envie dans savoir plus sur son œuvre. Preuve qu’il est réussi. Vicky Krieps éclipse peut à peu un Tim Roth déjà formidable. Une très grande actrice à suivre. Et cela fait plaisir de retrouver Mia  Wasikowska qui a un très beau rôle aussi, aussi bon que dans Black Bird et c’est chouette de la retrouver avec de bons rôles alors qu’elle s’était faite plus rare ces dernières années. Et la belle découverte du film c’est Anders Danielsen Lie présent pour 2 films à Cannes cette année, au point qu’on aurait aimé le voir récompensé. Parlons de la beauté également des décors. C’est tellement agréable et solaire qu’on se sent bien sur cette îles. Et la fin surprend par la dimension qui change et qui rend le film si particulier. Je n’en dirais pas plus pour laisser plus de plaisir à la découverte. En fait, on ne sait pas si on aurait aimé voir plus d’Amy et Joseph ou si on trouve la fin originale telle qu’elle est. C’est un très bel hommage au processus de création en tout cas. Je trouve qu’il y a un travail remarquable d’écriture. Et puis on a un très beau casting.

Bande-Annonce :

Partager cet article
Repost0

Annette

Publié le par Lulu Cineaddict

Annette

Annette c’est l’histoire du fruit de l’amour de Ann, chanteuse lyrique et Henry, comique talentueux. C’est l’histoire d’une fillette extraordinaire qui bouleverse la vie de ses parents et qui connaît plusieurs drames.

Félicitations à Leos Carax qui nous a créé une petite merveille. Un opéra-rock luxueux et bien pensé, les textes sont magnifiques et les acteurs sont prodigieux. Chapeau bas à Adam Driver, excellent sur scène, il donne tout dans un personnage à la fois drôle au début et de plus en plus sombre. On a envie de voir Driver au théâtre ! Marion Cotillard aussi est par la force des choses plus sombre dans son personnage. Le travail sur le chant, Annette, et le vert, la lumière est impressionnant. On est sorti malgré la tristesse de l’histoire, enchantée et ravie par un grand spectacle servi par une bien belle équipe.

Bande-Annonce :

Partager cet article
Repost0

Le Discours

Publié le par Marie Cineaddict

Le Discours

Adrien a du mal à gérer la pause que lui impose son amie dans leur relation depuis un mois. Il attend une réponse à un message de sa part qui tarde à venir lors d’un repas de famille. Son futur beau-frère lui demande de faire un discours pour son mariage pour faire plaisir à sa sœur. Mais vu la place que tient Adrien dans la famille, il doute d’être à la hauteur et réfléchi. Sonia va-t-elle revenir

Un film plaisant, servi avec talent par Benjamin Lavernhe et Sara Giraudeau qui donnent tout leur peps et leur originalidans leurs rôles. Le discours final rentre vraiment dans les esprits car il est très beau. Un bon moment. C’est effectivement bien écrit et on se demande jusqu’au bout si Sonia revient.

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>