Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

viggomortensen

Falling

Publié le par Lulu Cineaddict

Falling

John et Willis entretiennent une relation de père et fils conflictuelle. D’autant que Willis n’accepte pas l’homosexualité de son fils. Les choses ne s’arrange pas avec l’ Altzeimer et son cancer. Willis ne peut plus gérer sa ferme, ses chevaux. Sa mémoire s’altère. John fait une pose dans sa carrière pour prendre soin de lui et mettre les choses à plat. Mais pas facile avec Willis qui se rebelle. John fait tout pour apaiser la situation et préserver sa famille alors que de vieilles blessures s’ouvrent pour lui et son père car il a perdu sa mère très jeune.

Viggo Mortensen nous livre une première réalisation très forte et marquante. On est touché par le temps de la petite enfance avec des souvenirs d’une mère heureuse jusqu’à ce que que ça se gâte à cause d’un père trop violent. Lance Henriksen est à la fois révoltant et bouleversant. Ce qui frappe aussi c’est la tempérance de John qui est remarquable face à son père. Malgré tout il y a un respect pas de suite mutuel. Et ce qui bouleverse surtout c’est le chemin que les deux vont parcourir pour trouver le chemin vers la compréhension de l’autre. Il y a ce fameux geste que Willis a envers sa petite fille avant de partir qui veut beaucoup dire et émotionne. Ce film est d’une force et souligne bien la complexité des liens parents-enfants. Viggo Mortensen signe un coup de maître et n’aurait pas dû attendre vingt ans avant de commencer sa carrière de cinéaste qui s’annonce très  prometteuse. Viggo est parfait et peut tout faire pour notre plus grand plaisir.

Bande-Annonce :

Partager cet article
Repost0

Le Seigneur de l’anneau : La communauté de l’anneau

Publié le par Lulu Cineaddict

Le Seigneur de l’anneau : La communauté de l’anneau

La communauté de l’anneau est le premier volet de la saga du Seigneur des anneaux. On y suit les aventures de Frodon, chargé d’aller détruire un anneau maléfique dans le Mordor avant que Sauron ne s’en empare. Pour ce faire, il va se créer la communauté de l’anneau pour faire face à Saroumane sous l’emprise de Sauron qui va créer son armée d’Orques pour mettre la main sur l’anneau. Malgré les difficultés, Frodon n’a pas dit son dernier mot.

Dans ce premier volet, on tombe sous le charme de la beauté de la comté et de ses décors idylliques et on adore retrouver son esprit d’aventure à travers les personnages de Bilbon et Gandalf. Il y a le charme d’Aragorn qui opère par sa justesse et puis sa belle histoire avec Arwen. Viggo Mortensen est magnifique. Frodon a une très belle amitié à toutes épreuves avec Sam et Pippin. Le périple effectué par la communauté vaut le coup d’œil et le film a très bien vieilli malgré le temps qui a passé depuis sa sortie en salle. Un exploit . Le film bénéficie du meilleur des effets spéciaux et occupe une place très chère dans notre cœur. Tout le casting parfait en impose sans qu’il n’y est d’exception. Vive la fantaisie et l’imagination ! Vive Cul-de-sac ! Peter Jackson rend un superbe hommage à l’univers créé par Tolkien ! 

Bande-Annonce :

Partager cet article
Repost0

Green Book

Publié le par Lulu Cineaddict

Green Book raconte, en 1962, l'histoire d'une amitié improbable entre Tony Lip alias "Tony la tchatche", videur americano-italien du Bronx et le Docteur Shirley, génie de la musique et du piano. Tony va être embauché par celui-ci pour le conduire et le protéger sur les routes du Sud de l'Amérique dans la période de ségrégation contre les noirs. L'itinéraire va s'établir en fonction du Green Book, guide qui répertorie tous les endroits où les noirs sont acceptés . Leur parcours va être semé d’embûches mais chacun va profiter du savoir-faire de l'autre au point qu'un lien va se créer entre les deux comparses. 

Une belle histoire d'amitié qui durera jusqu'en 2013, au décès de ceux-ci, à quelques mois d’intervalle. Ce qui est beau c'est de voir comment les personnages évoluent progressivement à leur contact . Ils s'apportent énormément l'un à l'autre et ça créé une belle amitié bien équilibrée . Mahershala Ali donne une leçon d'élégance et avec Viggo Mortensen ils donnent preuve d'une jolie ouverture d'esprit . La BO s'écoute avec plaisir. 

Source Image : Allociné

Source Image : Allociné

Partager cet article
Repost0