Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

pierreniney

Goliath

Publié le par Marie Cineaddict

Goliath

Goliath c’est l’histoire de Patrick, avocat qui se bat pour faire reconnaître le fait que Margot, décédée il y a peu soit reconnue comme étant décédée d’une maladie professionnelle en tant qu’agricultrice et utilisatrice d’une substance cancérogène non reconnue publiquement, la tetrazyne. De puissants lobbys se mettent à travers son chemin et ne tardent pas à le menacer. En effet, Mathias et Paul sont redoutables. Mais Lucie et France sont prête à tout pour faire entendre leur voix. 
Le film n’est pas sans faire penser à Dark Waters mais ceci est un atout car une force car l’environnement est une cause qui devrait nous concerner tout. La puissance des lobbyistes est un sujet très peu abordé. Gilles Lellouche est un avocat très humain, en quête de rédemptions par rapport à ses erreurs passées en contraste avec un Pierre Niney, Mathias, champion de la réthorique déshumanisé et violent. Tous les rôles sont importants dans le film et occupent une pièce du puzzle. On est marqué par les messages de Lucie et France. Si émouvantes. On fait ici la connaissance du frère aîné de Jérémie Renier, Yannick, charmant également. Mathias est incroyable lorsqu’il refait son argumentation imparable alors qu’on sait qu’il a tort. Il y a un travail d’acteurs formidables de toutes parts. Chapeau bas.

Bande-annonce de Goliath 

Partager cet article
Repost0

Frantz

Publié le par Lulu Cineaddict

Frantz

Allemagne, 1919. Adrien se rend sur la tombe de Frantz tué à la guerre en France. Il est surpris par sa fiancée, Anna qui veut savoir qui est cet inconnu qui se rend sur la tombe de son bien-aimé et l’interroge. Il prétend être un ami de Frantz qu’il a bien connu à la guerre. Mais cela cache une vérité toute autre qui va bouleverser la vie des deux protagonistes.

Pierre Niney frappe fort dans se film. Il est tout en contraste par rapport à ce que son personnage a commis. Il a un jeu tout en délicatesse qui est saisissant. Incroyable. Voir jouer Pierre Niney comme cela est un régal. Et puis Paula Beer qui est fantastique à chaque fois que je la vois comme dans L’Oeuvre Sans Auteur ou dans Ondine. Elle est merveilleuse. Et la voir jouer en français donne envie de la voir continuer de le faire. L’usage de la langue française et allemande est superbe.

Frantz est bouleversant et montre le drame de la guerre et l’impact de ce que ça a fait d’avoir tuer quelqu’un à regret. On ne peut qu’être touché et puis la culture française est à la fête avec le Louvre et Manet. La culture qui nous manque tant en ce moment. 
Et le ressenti tellement subjectif devant une toile qui rend la chose tellement intéressante. L’évolution d’Anna est tellement belle. Et elle le doit à une toile. Pas n’importe laquelle. Le Suicidé. 

Bande-annonce :

Partager cet article
Repost0